Accueil > Carla, Sarko > Carla rédac’ chef du Fig

Carla rédac’ chef du Fig


Carla et ses copines font leur Fig'

Qu’il est bon de pouvoir compter sur une presse amie, dans les temps difficiles. C’est ainsi que le Pravdo – le Figaro si vous préférez – nous offre dans sa pesante livraison du week-end (ça pèse, un week-end de droite) le meilleur coup de com’ post-électorale jusqu’alors : un numéro entier du Madame curated comme on dit dans les expos d’Art Contemporain par Carla elle-même. Vous n’avez pas aimé la Bête ? Vous reprendrez bien un peu de la Belle ?

Que reste-t-il une fois l’exemplaire dégoulinant de pommade élyséenne refermé ? Que Mme Bruni Sarkozy a une vie formidable. Que c’est elle, notre Alice au Pays des Merveilles !

Le mur de son bureau : que son mari est fou d’elle, qu’ils passent leur temps à se regarder, qu’il n’a pas l’air de bosser beaucoup : on le voit plus soit énamouré, soit fan de Bono qu’à son bureau. Que Carla n’a pas eu d’histoires d’amour avant MonMari (si, si, puisque son mur, c’est sa vie, c’est écrit dans le Pravdo Madame). Et que leur couple est uni, n’en déplaise aux journalistes suisse et anglais qui avaient osé suggérer l’existence d’une double liaison – très Mai 68 il est vrai – mais peu vendeur à quelques jours des régionales.

Qu’il est bon d’être riche et que Carla, qui n’a pas eu à travailler plus pour gagner plus, en jouit le plus simplement du monde (c’est son côté de gauche). Et que par exemple, elle aime se ressourcer à Bora Bora (tant pis pour la taxe carbone).

Qu’elle est encore bien foutue, a de la classe et que Nico a du goût, cf. les photos d’elle dans le nouvel espace que MonMari souhaite réhabiliter pour l’Art Contemporain –  à ce titre, on est bien obligé d’y reconnaître sa pâte dans cette initiative et la remercier de nous éviter un Musée des Variétés Françaises, ou un Musée Johnny. Cet endroit s’appelle au passage « la Friche ». Nous n’y verrons bien-sûr aucune allusion à l’état de l’UMP après le tsunami des régionales, Carla ne s’intéressant pas à la politique (c’est elle qui le dit).

Qu’elle est généreuse et que sa fondation – qu’elle anime avec le transexuel président de Lanôme (ce qui profite autant à son image de largesse d’esprit qu’aux recettes publicitaires du journal) – aide les plus démunis à accéder une formation artistique (tant qu’ils évitent la guitare !).

Qu’elle aime aussi partager, et nous laisse en compagnie du petit personnel : la cuisinière de la famille Bruni ou le cuisinier du Cap Nègre.

Qu’elle aime se retrouver au Raphaël (seules les mauvaises langues y verront une allusion à un concubinage passé…) avec ses copines, une actrice et une mannequin (image quand tu nous tient), dont l’une ressemble étrangement – au physique comme dans ses poses (bas résilles, fourreau noir, allongé sur un canapé la tête en arrière) – à notre tant regrettée Rachida.

Bref, qu’on ne comprend pas à Pravdo Madame pourquoi les Français sont si méchants avec MonMari de Carla, et qu’ils devraient plutôt le remercier de leur avoir fait don d’une Première Dame aussi exceptionnelle. Non, on vous le dit, à Pravdo Madame, on ne fait pas de politique, on vend des crèmes.

Catégories :Carla, Sarko Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :