Accueil > Cecilia, Election 2007, Sarko > Maman, j’ai élu des nouveaux riches !

Maman, j’ai élu des nouveaux riches !


22, v'la Neuilly !

22, v'la Neuilly !

Lui, porte des Rolex et des mocassins à gland – ce qu’il n’est pas bien-entendu. Lors du débat présidentiel devant plus de 10 millions de Français, ladite Rolex brille plus que ses idées. De toute façon, son slogan phare se résume à un énigmatique « Travailler Plus pour Gagner Plus » qui rentrera vite dans l’ombre à peine l’élection gagnée.
Le soir des résultats, la sombre réalité nous saute à la gueule : lui, siffle dans la Renault blindée noire qui remonte les Champs-Elysées, manches remontées, bronzage camionneur ; l’air de dire : « Putain, j’lai bien baisée (la République) ! ». Manque plus que la clope au bec, la Kro à la main et un bras d’honneur pour compléter le tableau. Elle, cloîtrée dans son appartement, à recompter ses Zanax et son Prozac entre deux SMS à Robert.

Derrière, les voitures des enfants : deux pétasses blondes, envoyant moult SMS aux copines : « C FÉ : BO PAPA PREZ DLA REP».  Et les deux héritiers mâles, bellâtres d’une espèce assez particulière qu’on ne trouve que dans certains quartiers de l’Ouest Parisien, trop contents d’imaginer que le nouveau statut de papa aura auprès des meufs le même effet irrésistible que celui des phares sur les lapins la nuit : « T’habites chez tes parents ? Moi, mon reump, y crèche à l’Elysée ! . Y a plein de flics devant, on peut garer son scooter en double file, ça craint rien. »

Le soir des élections, ceux qui ne les connaissaient pas encore découvrent ses goûts musicaux : Johnny, Mireille & Didier Barbelivien le tout mis en scène par Robert Attias – non je blague – dans un spectacle bling-bling sans surprise Place de la Concorde – à deux pas de l’Avenue Montaigne pour qu’elle puisse courir chez Prada en cas d’extrême urgence.

Cet spectacle est suivi d’un autre encore plus étrange : même les reporters des télés amies sont gênés de l’annoncer : si, si, le Président fraichement élu a décidé de fêter ça…au Fouquet’s, QG parisien du Bon Goût, repaire des Milliardaires et autres Putes Russes, des Saoudiens et autres thuriféraires du Bling-Bling.

Le lendemain, les journaux dont les proprios sont des amis à Papounet montrent les deux fils en plein délire embrasser ce dernier un rien groggy. Détail gênant pour ce Président du Pouvoir d’Achat, le revers des vestes des fistons porte le label « Dior » bien en évidence. De deux choses l’une, soit les deux minets ont réellement travaillé plus pour gagner plus (ce que les notes de l’un en fac laissent à douter), soit Bernard Arnault, justement proprio de Dior et témoin du mariage de Papounet et Cécilia, leur a effectué une généreuse remise (hypothèse plus probable).

Le lendemain, le candidat nous avait promis de jouer un autre rôle : se retirer pour se laisser pénétrer par sa fonction. Difficile d’imaginer Sarko en total look chanoine, cachant sa Rolex sous l’épaisse toile de bure… Mais non, l’honneur est sauf et Sarko continue à nous jouer sa partition de nouveau riche ! Et on le retrouve sur le yacht d’un de ses autres potes…Bolloré, croisant au large de Malte, Cecilia toujours sous Prozac.

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. 23 avril 2010 à 20:47

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :