Accueil > Election 2007, Sarko > Travailler plus pour gagner plus

Travailler plus pour gagner plus


Même Martine y croit

Les Français sont décidemment de fieffés râleurs, inconstants et éternellement insatisfaits. Il est en effet désormais de bon ton de reprocher à Sarkozy, de ne pas avoir tenu ses promesses de campagne.

Je pense bien-sûr à la désormais fameuse promesse du « Travailler Plus pour Gagner Plus » que la propagande de gauche n’arrête pas de nous démonter – à coup de chiffres, études et statistiques – qu’elle n’a pas tenu plus loin que le soir du second tour.

Or, force nous est de nous inscrire en faux contre ces calomnies. Commençons :

Le Président, tout d’abord, s’est en digne Guide de la Nation, appliqué à lui-même ses promesses de campagne, s’imposant un rythme effréné de travail qui valut au mari de Carla son inénarrable malaise vagal à l’été 2009 dans les jardins de Versailles privatisés à l’occasion de ces quelques foulades royales – réalisées une fois n’est pas coutume sans reporter de ParisMatch à proximité. Mais surtout, une des mesures phares du quinquennat fut et restera la présidentielle augmentation de 182% de salaire en 2007. Travailler plus pour gagner plus, Nico, lui y croît et se l’applique !

Le respect des promesses de campagne, c’est de famille chez les Sarkozy – tout comme les coups bas lors des élections municipales de Neuilly. Prenons « Prince Jean » par exemple, futur Président de la République Française en 2017 une fois que la constitution aura été modifiée à cet effet. Le « Travailler plus » – étant donné ses résultats en fac de droit – ne pose a priori aucun problème dans son cas. Pour le « Gagner Plus », comme souvent, c’est papa qui faillit lui offrir la solution, avec la reprise de l’EPAD – à 23 ans. Hélas, les Français, encore empêcheurs de tourner en rond s’élevèrent comme cette preuve éclatante de la méritocratie. Quand on vous dit que le France est impossible à réformer !

Enfin, prenons le meilleur des trois : Proglio, qui, pour remercier Sarkozy de l’avoir invité à un petit dîner informel entre potes organisé par Cécilia un certain soir de Mai 2007, a accepté de bosser deux fois plus, en cumulant les fonctions à la tête d’EDF et Veolia. Et Henri de son petit nom de se retrouver, à son corps défendant, avec augmentation de salaire, préservation des points retraite etc.

Travailler Plus, oui mais pas fou, le Proglio, pour Gagner Plus. Et qui une fois arrivé à son poste, accorde à tous les employés d’EDF une augmentation de 5% de salaire. Mais eux, c’est du gagner plus tout court, bien entendu. On va quand même pas risquer de plonger le pays dans le noir ou laisser mourir de froid les pauvres électeurs en demandant aux salariés d’EDF de bosser plus en période de grand froid…

Bref, sus aux grincheux et mauvais esprits de tous horizons, il est encore des bénéficiaires du « Travailler Plus pour  Gagner Plus » dans ce pays. OK, ces derniers se trouvent plutôt parmi les invités au Fouquet’s ou les proches de notre aimé Président. Mais bon, il faut bien commencer par quelqu’un et quitte à faire des déçus, plutôt que ce ne soit pas des potes…

Catégories :Election 2007, Sarko Étiquettes : ,
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :