Accueil > La Cour, Sarko, UMP > Fadela Amara : ni cruche, ni soumise

Fadela Amara : ni cruche, ni soumise


C’est à un dilemme inextricable que Fadela Amara a soumis les habitants des banlieues : voir se continuer les trafics de drogue dans leurs quartiers, ou être privés de transports publics.

La secrétaire d’Etat est en effet revenue, lors d’un forum « Espoir Banlieues », sur les derniers évènements de Tremblay en France et apporté un soutien sans faille à la politique sécuritaire de son collègue de l’Intérieur Brice Hortefeux en déclarant : «Les bus brûlent parce que nous éradiquons les trafics de drogue».

En gros, à écouter Fadela, rien à redire à l’action gouvernementale. Circulez (mais évitez les bus), y a rien à voir.

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :