Accueil > Carla, Présidentielles 2012, Sarko > Fin de règne : top départ

Fin de règne : top départ


Nicolas Sarkozy a tout accéléré : le rythme des interventions présidentielles, le défilé des réformes, la valse des charges … Il est normal que dans ce contexte d’accélération hystérique de l’espace-temps, mêlé à une réduction de la mandature présidentielle de sept à cinq ans, la fin de règne n’en arrive que plus rapidement comme le soulignait récemment Pierre Moscovici.

Souvenons-nous : la fin du règne de François Mitterrand avait été marquée par la révélation des affaires du financement du parti socialiste notamment.

Le dernier septennat de François Mitterrand avait été aussi marqué par la révélation de l’existence de Mazarine, et des deux suicides, celui de François de Grossouvre, conseiller de Mitterrand, dans son bureau de l’Elysée de et enfin de celui de Pierre Bérégovoy le long d’un canal, un 1er Mai.

Quant à la fin du règne de Valéry Giscard d’Estaing, elle avait été marquée par la rocambolesque affaire des diamants, qu’aurait offerts au Président Bokassa lors de visites officielles, et l’histoire du camion de lait (Giscard aurait percuté en galante compagnie un camion de lait au petit matin).

Or, Charles Pasqua, témoin du premier mariage de Nicolas Sarkozy, et que ce dernier trahira pour lui ravir la mairie de Neuilly-sur-Seine, fait en ce moment l’actualité. Après de nombreuses années de jeu de chat et la souris entre ce dernier et la Justice, s’ouvrent enfin des procès sur de financements occultes auquel aurait été mêlé ce dernier. Ce qui rappelle curieusement les affaires du financement du PS et pourrait donc sonner le début de la fin du règne de Nicolas Sarkozy.

Ce qui transposé en Sarkozie quinze ans plus tard nous donnerait à peu près ceci : tout d’abord, la révélation que Zohra Dati est bien la fille de Nicolas Sarkozy.

Puis viendrait le suicide à l’Elysée de Pierre Charon – l’amuseur de Sarko, et comme François de Grossouvre avant lui, Maître des Chasses Présidentielles – mais avant tout initiateur du complot sur les rumeurs d’adultère du couple Bruni-Sarkozy, et puni à ce titre par le Président.

Suivi du suicide de François Fillon, un 1er Mai en pleine mega-manifestation des syndicats contre la réforme des retraites, après la révélation d’un scandale au sujet d’un prêt effectué par Bouygues pour la construction de la piscine personnelle de ce dernier.

Ensuite, Sarko, percutant au petit matin, au volant de la Ferrari de Bolloré une moto-crotte de la Ville de Paris – croyant voir Jacques Chirac, sortant du domicile parisien de Chantal Jouanno.

Enfin, l’éclatement d’une affaire digne du Collier de la Reine, suite à la révélation par Le Canard Enchaîné, que Carla aurait accepté des diamants de la part de Khadhafi, lors de sa deuxième visite officielle en France, en 2011.

Bienvenue dans la phase finale de la Sarkozie !

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :