Accueil > Carla, Sarko > Politique fiction : 2012 et le « Zahiagate »

Politique fiction : 2012 et le « Zahiagate »


Rappel des faits : on apprenait la semaine dernière que plusieurs opposants russes avaient été « piégés » par une escort-girl, les videos de leurs ébats se retrouvant sur le Net. Le mode opératoire rappelant les belles années du KGB, les soupçons se sont tout de suite tournés vers le gouvernement russe, dont les hauts dirigeants ont été formés à cette école.

Un scandale d’une telle ampleur est-il imaginable sous nos latitudes que nous clamons être plus « démocratiques » ? Livrons-nous à un petit exercice de politique fiction … Direction 2012.

Après le retrait annoncé de Nicolas Sarkozy (« Il est temps pour moi de faire fortune ») et une lutte sanglante avec Dominique de Villepin, François Fillon est le candidat unique de la droite. Il affronte Dominique Strauss-Kahn, qui lassé de jouer les pompiers de l’économie mondiale (il a sauvé successivement la Grèce, le Portugal, l’Espagne, l’Italie et le Japon), se rêve un destin national moins exposé. A quinze jours du premier tour, les sondages donnent les deux hommes au coude à coude, et les coups bas commencent à fuser de la part de la Droite, notamment des allusions voilées au judaïsme de DSK et plus explicitement aux nombreuses conquêtes féminines de ce dernier. Ces rumeurs menacent sérieusement de faire chuter le candidat de la Gauche, d’autant que pour gagner ce dernier ne peut se permettre de se mettre à dos l’électorat modéré ou centriste.

Jusqu’au jour où, dix jours avant le premier tour, commencent à circuler sur le web plusieurs videos de leaders de la Majorité dévêtus, dans des positions compromettantes, en compagnie d’une ancienne escort-girl qui avait fait trembler l’équipe de France de Football en 2010, Zahia D., devenue depuis présentatrice météo sur TF1. On y retrouve entre autres dans la même séquence Brice Hortefeux et Jean-François Copé, dans des combinaison latex leur voilant intégralement le corps et le visage, rappelant étrangement une burqa, Eric Besson aux prises avec une escadron de jeunes philippines, que l’on imagine mineures et sans-papiers, Jean-Louis Borloo ayant bien du mal à choisir entre les plaisirs de la chère et ceux de la bouteille, Christine Lagarde en tenue SM battant François Baroin à coups de Loi des Finances, Christine Boutin enlaçant tendrement Zahia…Même le Président, sujet à une sévère dépression depuis que Carla avait annoncé le lendemain du jour où il avait déclaré ne pas se présenter pour un deuxième mandat qu’elle le quittait, fait une apparition dans ces vidéos, aux prises avec une poupée gonflable aux traits de Cecilia.

Le trouble dans la majorité est immense, les intentions de vote s’effondrent. La droite bien pensante se détourne de ses représentants. Le résultat tombe : DSK est élu à une très forte majorité. La droite est décimée.

Les enquêtes menées ensuite ne donneront rien. On évoquera l’affaire russe, mais aucune preuve malgré les sous-entendus du Canard Enchaîné, ne sera apportée. L’affaire passera à la postérité sous le nom de « Zahiagate ». Cette jeune femme qui avait réussi à faire chuter l’Equipe de France réussissait deux ans plus tard à faire chuter une majorité…Bravo l’artiste !

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :