Accueil > L'Air du Temps, La Cour > Sarko drague chez les saltimbanques (suite)

Sarko drague chez les saltimbanques (suite)


C’est officiel : la campagne de Nicolas Sarkozy en 2012 sera un grand moment de cinéma, en 3D, et dominée par les effets spéciaux.

La nouvelle vient de tomber : Emmanuelle Mignon, l’éminence grise derrière la campagne de Nic’ en 2007, grande créatrice de navets à la chaîne : « Travailler plus pour gagner plus », « La France qui se lève tôt » etc. désormais enterrées sous des combles de rigueur qui n’ose dire son nom, c’est elle – se recycle dans le cinéma, et chez le plus en vue des metteurs en scène français : Luc Besson.

De quoi doter la campagne de Nicolas Sarkozy d’une force de frappe hors du commun : si l’on ajoute Le Grand Bleu, Taxi, Le Cinquième Elément et Adèle Blanc-Sec, Nic’ peut en effet se concocter un programme 2012 tout aussi réaliste que celui de 2007. Et pour habiller le bilan du quinquennat de notre Lider Minimo, on pourra toujours demander aux Français de revêtir leurs lunettes 3D – après 2 ans de rigueur et une explosion sociale sur les retraites.

Manque plus qu’à envoyer Guéant – l’ennemi juré d’Emmanuelle – en stage chez Spielberg, Carla chez Lady Gaga pour la décoincer un peu (et améliorer ses performances vocales) et pas de problème, 2012, ça devrait être dans la poche.

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. 15 juillet 2010 à 07:09

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :