Accueil > L'Air du Temps, Sarko > Lapin sauce allemande pour Sarko

Lapin sauce allemande pour Sarko


On savait les relations entre Nicolas Sarkozy, le parvenu de Neuilly, et Angela Merkel, l’austère ex-Allemande de l’Est, au plus bas. Le dernier geste de la Chancelière va certainement achever de les rendre exécrables.

En effet, Angela Merkel a annulé au dernier moment – fait extrêmement rare – le dîner qu’elle devait avoir hier soir avec son homologue Nicolas Sarkozy à Berlin sur la gouvernance économique européenne.

En effet, Angela, aussi bas dans les sondages que Nicolas – ce qui doit bien être le seul point commun qu’elle ait avec notre Omniprésident –défendait hier un budget extrêmement sévère au Parlement, et il s’est vite avéré que les pourparlers avec les parlementaires allaient déborder du temps imparti, rendant difficile voire impossible la rencontre avec Sarko.

Angela, en bonne Allemande, aussi pragmatique que peu diplomate, d’appeler notre Sarko national pour lui signifier qu’il pouvait rester à la niche et qu’on le re-convoquerait ultérieurement. On imagine la tête de Sarko, auto-proclamé sauveur de l’Europe, à qui Angela refusait un dîner, semblant le réduire à quantité négligeable. En même temps, à force de se répandre en commentaires désobligeants sur ses collègues européens, et de tirer la couverture (médiatique) à lui, il fallait s’attendre à un retour de bâton dans la Grande Cour de Récréation Européenne…

Mais avouons tout de même que ceci n’est guère encourageant : pensez tout de même qu’Angela a préféré continuer d’essuyer les feux des Parlementaires sur un plan de réduction d’environ 11 milliards d’euros plutôt que de voir le frétillant Sarko lui expliquer la marche à suivre dans la gestion de la crise financière européenne et lui démontrer la supériorité française.

Un conseil Mr Sarkozy : si vous ne voulez pas rester dîner tout seul, souvenez-vous que la « relation privilégiée » est un ballet qui se joue à deux, et non un solo…

  1. Alain
    9 juin 2010 à 11:39

    Vu que Sarko est incapable de prendre les décisions qui s’imposent (malgré tout ce qu’il veut bien laisser croire), comme l’interdiction des ventes à découvert (c’est le minimum et il faudrait aller au delà), normal qu’Angela le prenne pour un rigolo en matière de gouvernance économique…

  2. michel
    17 septembre 2010 à 11:37

    Vive Sarko, seul grand homme politique depuis tous les temps. Ses opposants ne sont qu’une bande d’aveugles jaloux. Schuss!!

  3. jacques goguy
    5 novembre 2010 à 17:35

    Sarkozy va remplacer tous les incapables qui gouvernent ; ce qui n’est pas utile ; car il se suffit à lui-même. (Par la puissance de ses hauts talons.) Je souhaite qu’il supprime le ministère de la justice, qui bloque toutes les procédures pour protéger les voyous de la république. Car les plus grands voleurs de France sont à la tête de l’Etat.
    S’il y a parfois dans l’ordre social, une pénombre, complaisante aux industries des ministres, et des parlementaires hypocrites, elles s’y conservent, le changement dans la continuité des désordres de l’Etat, du gaspillage, et la spoliation des biens des contribuables, par des impôts nouveaux et autres inventions scélérates. Tous ces personnages, je peux dire que, le respect de l’homme est illusoire, dénués de tout fourvoiement de transcendance, ne savent voir en lui qu’une bête non pareille, n’ayant d’autre obligation qu’envers elle-même.
    C’est une hypocrisie que de ne pas vouloir considérer la corruption de tout bord comme un des maux du siècle, rarement tous ceux dont on prononce le nom à tort ou à raison sont atteints, car le secret du corrupteur est souvent de viser au sommet de l’Etat, que la révélation ; des complices menacent les institutions mêmes, si l’on décide de punir.
    Dans ce pays la droite, la gauche et autres, n’ont aucun sens. Ils sont tous complices et coupables, se soutiennent. Pour ces scélérats, il vaut mieux être un loup qu’un homme.
    La preuve ; avant les élections, ils se partagent le pays, par exemple Lille est plus facile à gérer par un candidat de gauche, et Bordeaux par un de droite ; le comité des Sandjaks, se réunit sous la même bannière. Le couvert est mis et ils mangent à la même table, se partagent nos biens comme des Ostrogoths.
    Du pays, ils s’en moquent ; seule compte la prise de pouvoir. Avec un complexé qui gouverne c’est dangereux pour la démocratie.
    La France, un pays riche, est devenu un pays de misère par la faute des électeurs, des partis politiques qui ont investi le pouvoir depuis Giscard. C’est la racine du mal, de plus ils sont auto protégés depuis que Chirac s’est fait voter l’impunité du chef de l’Etat ; c’est le plus grands délinquant de France. Sur ses vols effrontés, sur le meurtre ivre et fou qui dans le sang se plonge, il a mis sur cet amas d’horreur et de mensonge. Mon sceau de vérité.

    Voir affaire goguy sur Internet.

  1. 25 juin 2010 à 19:12

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :