Accueil > Affaires, Sarko, UMP > Woerth blanchi par un rapport cousu de fil blanc

Woerth blanchi par un rapport cousu de fil blanc


L’IGF vient de publier son rapport sur le rôle d’Eric Woerth dans le traitement du dossier fiscal de Liliane Bettencourt. Si le rapport blanchit Eric Woerth, de nombreuses questions restent en suspens, il reste toutefois critiqué par de nombreuses personnalités.

Inspection Generale des Finances Affaire Woerth-Bettencourt

L’inspection générale des finances (IGF) vient de rendre son rapport tant attendu dans l’affaire Woerth-Bettencourt. Le rapport conclut qu’Eric Woerth n’est pas intervenu dans le traitement des dossiers fiscaux, ni de Mme Bettencourt, ni de Mr Banier, ni de Mr de Maistre, ni des sociétés gérant le patrimoine de la milliardaire Thétys et Clymène. Aussi, le rapport dément que les informations disponibles lors du contrôle fiscal de Mr Banier aient été de nature à justifier un contrôle fiscal de Mme Bettencourt.

A première vue, Eric Woerth apparaît donc blanchi des soupçons d’intervention dans le dossier fiscal de Mme Bettencourt.

Et Frédéric Lefebvre s’est empressé de déclarer que la publication du rapport mettait « un terme à la suspicion volontairement entretenue à l’encontre d’Eric Woerth et à des semaines de malveillance ».

Il est fort à parier que ces « éléments de langage » seront repris demain en boucle sur les radios et les télés par les ténors de l’UMP, et par le Président lors de son intervention télévisée de lundi soir.

La seule chose que Mr Lefebvre omet de préciser est que de nombreuses voix se sont élevées pour contester le bien-fondé de ce rapport. En effet, commandé par François Baroin, il a été réalisé par des services dépendant directement du ministre, ce qui laisse planer un doute sur le crédit à lui accorder.

Ce point a été souligné par de nombreuses personnalités de l’opposition. Le porte-parole des députés PS, Jean-Marc Ayrault avait ainsi estimé que « l’Inspection générale travaille sur les ordres du gouvernement et c’est le directeur de l’IGF qui fait ce rapport. (…) Tout ça, ce sont des moyens pour se disculper, des moyens pour éviter que la vérité éclate ». Dans un chat sur Le Monde.fr, le député Arnaud Montebourg enfonçait le clou, déclarant que « l’Inspection générale des finances répond aux instructions de l’actuel ministre du budget, et est donc totalement liée aux intérêts du pouvoir. » Après la publication du document, le député Bruno le Roux dénonce un « rapport partiel et partial ».

Laurent Fabius, invité d’Europe1, déclare de son côté que « l’affaire Woerth n’est pas réglée » (video ci-dessous).

Les élus de gauche ne sont pas les seuls à émettre des réserves. L’association Transparence International avait aussi contesté l’objectivité de ce rapport, avant même sa publication. « L’IGF opère sous l’autorité directe » du ministère des finances et « ne dispose d’aucun des attributs d’une autorité d’enquête indépendante », avait affirmé son président, Daniel Lebègue. L’association soulignait aussi la nécessité d’une enquête judiciaire indépendante : « Les délits de corruption et de trafic d’influence exigent plus que tout autre l’intervention d’une autorité judiciaire forte et indépendante, capable de résister aux interférences du pouvoir politique.».

Laurent Fabius sur Europe1 au sujet de l’affaire Woerth

  1. 13 juillet 2010 à 15:57

    Si un jour, par malheur, ou par désespoir, la « gôche » revenait au pouvoir pour nous bassiner avec ses niaiseries écnomiques, il faudra lui rappeler la défiance insultante qu’elle aura exprimée contre l’Inspection Générale des Finances. Nul doute que celle -ci aura alors à coeur de démontrer son impartialité en épinglant les dérives démagogiques des turiféraires hypocrites de l’honneur et de la morale politique façon Aubry. Cela nous fera sans doute rire un peu, et dans l’océan de mediocrité démagogique d’alors, ce sera le bien venu, car il ne restera pas grand chose d’autre pour se réjouir. Mais avec des si, on mettrait Paris en bouteille, alors il est point encore temps de faire ses valises. Tout au contraire, car si les socialistes ont prouvé quelque chose dans leurs années à la tête du pays, c’est qu’ils aiment l’argent au moins, sinon plus, que tous les autres réunis.

  2. empmon
    13 septembre 2010 à 21:52

    j’entendais un jour que selon ce rapport, monsieur woerth n’a ni demandé, ni arrêté une procédure pour observer si madame bettencourt avait fraudé le fisc . curieux rapport. alors que comme à l’heure habitude ce gouvernement utilise les annonces médiatiques pour annoncer que des contribuables ont tout intérêt à se régulariser, débusqués chez les suisses, comme nous le dit l’Igf, on ne s’interesse même pas aux évidentes évasions fiscales d’une des plus grosses fortunes. je dis évidente je n’y connais rien mais l’impôt est parfois si décrié car justement on y observe en retour de l’évasion fiscale des plus gros contribuables.

    je me demande donc si l’affaire bettencourt n’est pas l’arbre qui cache la forêt. et si un rapport bien plus conséquent de l’IGF étendu aux plus grosses fortunes,ne nous préciserait pas l’innoncence encore une fois de monsieur woerth qui pendant sa chasse aux gaspis, n’aurait pas vu ce pour elles, ce qui était sous son nez.

    • 28 septembre 2010 à 20:22

      Le premier problème de ce rapport est qu’il a été demandé à une administration dépendant de l’ex-ministère de Mr Woerth…On part déjà avec de lourds soupçons.
      Concernant d’éventuels avantages accordés à des proches du pouvoir notamment les pourvoyeurs de fonds de l’UMP, on voit sortir depuis quelques temps de curieuses choses … de Bettencourt à Wildenstein, histroire d’une succession visiblement « limite » d’un riche galeriste dont un des fils est entre autres un fervent animateur de l’antenne « Premier Cercle » à New-York…

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :