Accueil > L'Air du Temps, UMP > Christine B.: retour du OneWomanShow

Christine B.: retour du OneWomanShow


On l’avait laissée en piteux état, embourbée qu’elle était dans une très peu catholique histoire de rapport à la Xavière Tibéri, la Jeanne d’Arc des valeurs chrétiennes nous revient gonflée à bloc sur son terrain de prédilection…la chasse aux homos.

2010, Annus Horribilis pour Christine Boutin ?

Qu’on en juge: tout d’abord le violent éclairage jeté sur son rapport bidon sur la mondialisation, ensuite une décision sur l’adoption par un couple de parents de même sexe, suivi par la cuisante défaite de l’UMP dans sa propre circonscription.

Mais revenons sur la décision de la Cour de Cassation en faveur de l’adoption par un couple de parents de même sexe. Ce jugement, bien que limité,  en autorisant la reconnaissance en France d’une décision d’adoption rendue aux Etats-Unis pour un couple homosexuel, marque un tournant dans la reconnaissance de l’adoption par un couple de même sexe.

On imagine bien-sûr la rage de notre croisée nationale contre la dépravation, la débauche et la perte de nos valeurs chrétiennes – qui n’avait vraiment pas besoin de ça pour lui pourrir son été après la série de déboires que le Très Haut lui a infligés cette année.

Rage que l’on peut voir affleurer à travers le communiqué de presse que le PCD (le parti chrétien démocratique), parti de Mme Boutin, a publié suite à cette décision de justice. On y lit entre autre perles que « les juges (…) outrepassent leurs fonctions » (et tiens pour l’indépendance de la justice), que la France par cette décision a décidé « d’abandonner sa souveraineté » (Jeanne d’Arc, sors de ce corps !).

Enfin,  par un raccourci hasardeux, comparant polygamie (un peu en perte de vitesse toutefois ces derniers temps, à la faveur de l’affaire Woerth) et homoparentalité, notre très catholique Christine de conclure par cette phrase: « Si demain un polygame vient nous dire que dans certains pays cette pratique est autorisée, s’alignera-t-on aussi de la même manière ? Cette confiscation de la loi par des juges, capitulation sans précédent du droit français, va à l’encontre des principes fondamentaux de notre démocratie. »

Les polygames homosexuels apprécieront…

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :