Accueil > Sarko > Sarko et Le Monte: une certaine idée de la Presse

Sarko et Le Monte: une certaine idée de la Presse


La condamnation du journal satirique « Le Monte » sur demande de Nicolas Sarkozy s’inscrit dans une longue série d’attaques des medias par le Président. Hélas pour ce dernier, cette décision de justice signe là une victoire à la Pyrrhus, offrant au quotidien une publicité autant involontaire qu’inespérée.

Condamnation Le Monte Sarkozy

Il est exceptionnel qu’un Président attaque la Presse ou même saisisse la Justice sous la Ve République. Et les deux prédécesseurs de ce dernier s’étaient interdits toute attaque en Justice, encore moins contre la Presse, conscients qu’on sort difficilement gagnant d’un procès contre les medias.

Nicolas Sarkozy ne s’embarasse pas de ces subtilités, ni du déséquilibre que crée dans un tribunal un procès entre  le Président de la République, doté de puissants moyens de pression sur l’institution judiciaire et ne pouvant être poursuivi pendant son mandat et un simple justiciable.

Au contraire, reliquat de son métier d’avocat, le Président s’est fait une spécialité de traîner en justice quiconque attenterait – selon lui – à son image.

La boulimie judiciaire du Président ne date pas d’hier. On se souvient des procès contre les poupées vaudou à son effigie, contre Ryanair coupable d’avoir utilisé l’image du couple présidentiel (version Nic & Carla), contre le Nouvel Obs pour avoir publié le fameux SMS à Cecilia. On se souvient moins de celui contre le quotidien suisse Le Matin, le premier à avoir brisé l’omerta sur l’escapade galante de Cecilia avec Richard Attias.

Le dernier procès en date opposait Nicolas Sarkozy au quotidien satirique « Le Monte » qui présentait le Président en des postures équivoques. Le tribunal a donné raison à Nicolas Sarkozy et le quotidien a  été condamné à retirer lesdites publications des kiosques.

Hélas pour Mr Sarkozy, si ce dernier a gagné la victoire judiciaire, il a perdu dans les faits. Et ce pour deux raisons.

Tout d’abord, la condamnation d’un journal à la demande du Président de la République alourdit encore la suspicion de mainmise sur les medias qui plane sur Mr Sarkozy.

Enfin, il faut désormais compter avec l’incroyable caisse de résonnance qu’est désormais le Net, et que la Justice ne régule pas encore. Que s’est-il passé sur ce front si l’on y regarde bien ? Cette affaire a donné un formidable coup de publicité au journal Le Monte, et à en croire l’évolution des requêtes sur Google du terme « Le Monte », on observe une explosion autour du 15 Juillet, date de la condamnation, signe d’un intérêt croissant des internautes.

Ce qui signifie que pendant que la censure, aiguillonnée par le sommet de l’Etat,  retirait quelques milliers d’exemplaires des kiosques, des centaines de milliers d’internautes anonymes se précipitaient pour consulter la Une incriminée en ligne. Comble de malheur, les images reproduisant ces Unes ne seront pas retirées aussi facilement des centaines de serveurs qui les hébergent que les exemplaires papier des kiosques.

Le Président aboutit donc au résultat inverse de celui recherché. Une vraie victoire à la Pyrrhus.

Condamnation journal "Le Monte" Sarkozy
Evolution des requêtes « Le Monte » sur Google (30 derniers jours)

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :