Accueil > L'Air du Temps, Sarko, Sécurité, UMP > La France pointée du doigt par l’ONU pour « xénophobie »

La France pointée du doigt par l’ONU pour « xénophobie »


La France montrée du doigt pour « xénophobie » par l’ONU. Dans la « République Irréprochable » de Nicolas Sarkozy ?

UN Logo CERD France

Les émissaires du gouvernement français répondaient jeudi 12 août à Genève aux questions des experts du Comité pour l’élimination de la discrimination raciale de l’ONU (CERD) qui ont dénoncé « une recrudescence » des actes racistes dans le pays dans le cadre du processus de passage en revue des politiques envers les minorités.

Une épreuve qualifiée par un membre de la Ligue des droits de l’homme ayant assisté à la réunion de « passage sur le grill » tant les membres du Comité avaient de choses à reprocher à la France et à son gouvernement.

Les 18 experts du comité – particulièrement au fait de l’actualité politique nationale – n’ont pas mâché leurs mots pour s’inquiéter du traitement fait aux gens du voyage ainsi qu’aux Roms. Ils ont dénoncé le débat sur l’identité nationale, instauré par le gouvernement, ainsi que la déchéance de la nationalité pour des criminels d’origine étrangère réclamée par le président Nicolas Sarkozy fin juillet.

Les représentants français, interrogés sur le projet de déchéance de la nationalité, se sont abstenus, estimant impossible de commenter un projet de loi dont les contours n’ont pas été encore définis.

Les experts se sont globalement montrés très sévères sur la situation en France. On ne peut pas accuser le  Rapporteur spécial de la session, l’Américain Pierre-Richard Prosper de politiquement-correct, lui qui a déclaré à l’issue du huis-clos que le plus grand obstacle à la lutte contre le xénophobie et le racisme en France était  « une vraie volonté politique » !

Un autre membre de la commission, Ewomsan Kokou, a quant à lui qualifié la situation en France de très préoccupante, insistant sur l’aggravation du phénomène :

La France est confrontée à une recrudescence notable du racisme et de la xénophobie.

Plusieurs dirigeants d’associations et d’ONG ont réagi, approuvant les conclusions des experts. Ainsi Alain Jakubowicz, président de la Ligue contre le racisme et l’antisémitisme (Licra), déclarant à l’AFP :

Je suis triste de voir la France épinglée et montrée du doigt de la sorte. Mais il faut dire que la plupart des critiques et reproches sont fondés (…) Je ne sais pas s’il y a une augmentation du racisme, mais on constate une libération de la parole et des actes. Le facteur déclencheur majeur a été le débat sur l’identité nationale (…) Les Roms sont devenus un exutoire.

Pour mémoire, la France s’était déjà fait rappeler à l’ordre en juin dernier par le Conseil de l’Europe qui s’était inquiété d’un climat de « xénophobie ». Le rapport dénonçait violemment les dérives de certains hommes politiques et membres du gouvernement, les rendant responsables de la poussée de xénophobie :

Plusieurs propos tenus notamment sur les questions d’immigration et d’intégration par les responsables politiques, y compris par des élus et des membres du gouvernement, ont été ressentis comme encourageant l’expression du racisme et particulièrement de la xénophobie.

Un bel accord des experts, que l’on aurait hélas souhaité voir moins alarmants à ce sujet.

Heureusement, les sondages IFOP du Figaro – réalisés sur des échantillons aussi fiable que le mois d’août est un mois de forte activité – sont formels : le racisme n’a pas évolué, il s’agit simplement de répondre à la demande légitime des citoyens d’en-bas (vous vous souvenez de l’ex-vendeur de café qui sortait autant dfe bêtises à la semaine que Bush à la journée ?)…..

Pour en savoir plus :

  1. 19 août 2010 à 13:19

    what’s going on right now in FRANCE is serious, like in America when the conservatives won the « Battle of ideas » .
    They won, we got G. Bush the son of the other.
    Then we got 1) sept, 11th – 2) the war in IRAK – 3) the war in AFGHANISTAN….
    Some further examples or did YOU get the message ?????

    Please, we, as human beings – created by the ALMIGHTY – God bless him , we just have 1 life that God’s enabled us to protect.

    FREEDOM OF SPEECH, FREEDOM of EXPRESSION

  2. 29 janvier 2011 à 13:32

    Il serait bien que l’ONU fasse autant de zèle par rapport à certains pays qui n’hésitent pas à lapider une femme en cas d’adultère, que même en cas de violences conjugales, elle puisse trouver de l’aide sans menaces de mort, de l’exploitation du travail des enfants, des enfants soldats etc…. Si beaucoup de pays prenaient exemple sur la France, même si des progrès restent à faire, dans certains pays se seraient plus respirable. Nous rouspétons beaucoup, nous les français, mais pour rien au monde, je n’irai vivre dans certains pays. Quand on pense qu’aux USA, des armes sont fabriquées pour que des enfants puissent s’en servir, des parents en achètent, ça laisse pensive mais bien sur, c’est la France que l’ONU stigmatise, seulement ce n’est pas l’ONU qui doit protéger notre système de protection sociale, nous l’avons depuis 1945 nous-autres!

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :