Archive

Posts Tagged ‘UMP’

Le 180° de Nicolas Sarkozy sur l’immigration

12 août 2010 Laisser un commentaire

LeMonde.fr revient sur la volte-face de Nicolas Sarkozy sur l’immigration.

Alors que ses discours de campagne faisaient l’éloge de la diversité et de la « chance » que représentait l’immigration pour la France (souvenez-vous de Rachida Dati porte-parole de la campagne puis ministre de la Justice), le chef de l’Etat a choisi, dans son discours de Grenoble le 30 juillet, de dénoncer « les conséquences de 50 ans d’immigration non contrôlée ».

Retour en images sur un volte-face aux forts relents électoralistes :

Publicités

Woerth hué sur le Tour de France

19 juillet 2010 4 commentaires

Conséquences de l’affaire Woerth-Bettencourt : le couple Woerth sifflé lors du Tour de France, et l’impopularité du ministre confirmée par le baromètre Ipsos-LePoint.

Woerth hue Tour de France

Ce qui se voulait un moment de détente au milieu de l’affaire Woerth-Bettencourt s’est finalement soldé par un fiasco de comm’. En effet, le ministre, accompagné de son épouse, a été copieusement hué lors de sa visite sur le Tour de France ce dimanche.

Comme quoi, les Français ne semblent pas dupes des explications servies la semaine dernière par le Président, et reprises en boucle par les ténors de la majorité.

Hypothèse qui semble confirmé par les résultats du baromètre Ipsos-LePoint, qui voit Eric Woerth gagner 14 points d’opinions négatives dans sa dernière livraison.

Ce dernier pourra toutefois se consoler : au sein des sympathisants UMP, ses opinions positives font un bond de…18 points.

La propagande du parti majoritaire aurait-elle cessé de fonctionnerà l’extérieur de l’UMP ?

Rien n’est trop beau pour dîner avec Wauquiez

18 juillet 2010 Laisser un commentaire

Selon le JDD, le secrétaire d’Etat n’en serait pas à sa première levée de fonds en marge de ses activités officielles. Un dîner avec Wauquiez aurait notamment été facturé… 1 000 £ aux heureux invités, pour le plus grand bénéfice de la fondation « Nouvel Oxygène ».

Wauquiez Nouvel Oxygene Collecte de Fonds

Les micro-partis sont la découverte du moment. Et Wauquiez apparaît comme un maître dans la collecte de fond, quitte à confondre allégremment ses casquettes de secrétaire d’Etat et bénéficiaire de son micro-parti.

Wauquiez est actuellement au coeur de la polémique pour le dîner au cours duquel il aurait sollicité des fonds en juin. Or, le JDD nous apprend que Wauquiez n’en était pas à son coup d’essai dans la capitale britannique.

Ce dernier se serait rendu début mars à Londres dans le cadre d’un voyage officiel et aurait adjoint à sa visite un petit-déjeuner organisé par l’UMP de Londres pour lequel il aurait demandé à rencontrer des entrepreneurs (on ne prête qu’au riches…). Fort opportunément, certains d’entre eux auraient reçu en juin une invitation à « poursuivre l’échange d’idées » (et de dons ?) autour d’un dîner avec le secrétaire d’Etat, en échange d’une – modeste – contribution de 1 000 £ (env. 1 180 €).

Effet boomerang garanti pour ce chantre d’une « droite sociale »,  qui affirmait sur Europe1 il y a quelques jours que les « masques tomb(ai)ent » dans l’affaire Bettencourt.

Les casseroles du gouvernement Sarkozy

17 juillet 2010 Laisser un commentaire

C’est l’appli star de l’été. Le site owni propose un jeu tout simple: sur le modèle de la Cène, on clique sur les différents ministres de Sarko pour découvrir leurs casseroles.

Comparer Sarko à Jesus ? Un raccourci osé certes, mais pas dénué de tout fondement tant l’un comme excellent dans les miracles, Jesus à multiplier les pains, Sarko les affaires.

Le site, bien fait, renvoie pour chaque casserole sur la source (LeMonde, L’Express, Le Nouvel Obs, 20Minutes …).

Casseroles des ministres de Sarkozy

La casserole « Prince Jean » de Sarko (source: Le Monde.fr)

Cene_ appli OWNI Affaire Woerth

La casserole « Affaire Woerth-Bettencourt » de Woerth (source: Le Nouvel Obs)

Pour rappel, le clip de campagne (payé par Tatie  Bettencourt?) du candidat Sarkozy sur le thème de la « République Irréprochable » (noter l’envolée lyrique musicale en fin de clip, vers 0’45 »).

Nicolas Sarkozy: « La République Irréprochable »

Valls : Sarkozy « doit changer de cap »

16 juillet 2010 Laisser un commentaire

Dans un interview à Europe1, Manuel Valls demande à Sarkozy de « changer de cap », et de remanier le gouvernement.

La réforme de la dépendance : clientélisme en vue de 2012 ou vrai progrès social ?

13 juillet 2010 Laisser un commentaire

Sarko nous l’a annoncé hier : après les retraites, la prochaine réforme concernera la dépendance. Louable ambition sociale ou clientélisme bien compris ?

Reforme Dépendance Nicolas Sarkozy

La présidence Sarko, c’est comme une telenovela colombienne, il faut toujours qu’il s’y passe quelque chose. Dans les telenovelas, on parle d’amour, d’argent, de ruptures et de retrouvailles. Chez Sarko, ce sont les réformes qui rythment les épisodes.

Ainsi, fidèle à son habitude, Sarko de nous apprendre hier que la prochaine réforme après celle des retraites – si Eric Woerth arrive à se relever de l’affaire qui porte maintenant son nom – sera celle de la dépendance (l’annonce avait déjà été faite à Brie-Comte Robert mais n’avait intéressé personne à l’époque). Et Sarko d’endosser son air compatissant en nous faisant part que seulement 20% des français en situation de dépendance pouvaient financer les dépenses que cette situation imposait.

Intention louable en soi. Et qui donnerait raison à Giscard d’Estaing dont on se souvient du désormais célèbre : « La gauche n’a pas le monopole du cœur. ».

Mais au moment où nos retraites font crouler le système – et que la réforme proposée ne réduit que partiellement le problème – où le déficit de l’assurance-maladie explose, et où l’état de nos finances publiques nous rapproche de plus en plus d’une crise à la grecque, l’Etat a-t-il vraiment les moyens de financer ce coût, que l’on imagine astronomique et exponentiel avec les années ? Rien n’est moins sûr.

N’y aurait-il pas une autre motivation que le progrès social, moins avouable celle-ci ?

A qui va bénéficier en premier cette réforme ? Aux plus de 60 ans, catégorie chez lesquels Nicolas Sarkozy a réalisé ses plus hauts scores à l’élection présidentielle de 2007 (61% des votes pour les 60-69 ans, 68% pour les plus de 70 ans contre 53% au niveau national). Cette catégorie de la population représente donc un des socles les plus importants de voix pour Nicolas Sarkozy. Qu’il a déjà épargnée lors de la réforme sur les retraites, où il a été décidé de ne pas la mettre à contribution pour le financement des retraites.

Ceci jette un fort doute sur les vraies motivations de ladite réforme : désir d’avancée sociale ou n-ième mesure clientéliste ?

Si l’on veut se convaincre que le gouvernement est bien dans une logique clientéliste, il n’y a qu’à regarder ses priorités, illustrées par ses dernières réformes : la sûreté (le fondamental de Nicolas Sarkozy, et toujours un bon moyen de rattraper des voix FN), les agriculteurs (traditionnellement acquis à la droite, mais chez lesquels la cote de Nicolas Sarkozy s’est lamentablement effondrée depuis 2007), les médecins (encore une population acquise à la droite), les restaurateurs / hôteliers à qui Nicolas Sarkozy a offert la TVA à 5,5% – mesure jugée par la Cour des Comptes « coûteuse dans un contexte extrêmement difficile » pour les finances publiques, et dont 61% des français souhaitent la suppression.

Autant de cadeaux et d’attentions à des clientèles sensibles pour la droite à l’approche de 2012. Auxquels la réforme de la dépendance viendra s’ajouter.

Alors, Monsieur Sarkozy, mettre en œuvre cette mesure, n’est-ce pas là un prix à payer excessif pour votre réélection en 2012 ?

Sarkozy sur l’affaire Woerth: « Circulez, y a rien à voir, M’sieur Pujadas ! »

13 juillet 2010 2 commentaires

On n’est jamais aussi bien blanchi que par soi-même. Démonstration hier soir sur France2 par un Sarko se posant en victime, devant un David Pujadas peu incisif.

Meilleurs moments sélectionnés par LePost.fr (en 2’15)