Archive

Posts Tagged ‘maîtresse ribéry’

Exclusivité Bouffon-du-Fouquet’s : interview (imaginaire) de Zahia D. : « Ce Mondial s’annonce extrêmement physique »


Chers lecteurs, nous vous avions fourni en exclusivité les réactions de Zahia D. après l’affaire Ribéry. Zahia s’était alors livrée en toute sincérité et avait dans nos colonnes démenti la rumeur selon laquelle elle était pas la maîtresse de Nicolas Sarkozy.

Elle a accepté, à quelques jours du lancement du Mondial, de répondre à nos questions.

Ce n’est plus la jeune fille que nous avions interrogé au milieu du scandale que nous retrouvons, c’est une femme consciente de ses atouts que nous retrouvons, mais aussi de ses faiblesses. Dans ses yeux, une ombre passe à certains moments, signe que l’enfant en elle est mort à tout jamais, papillon de nuit brisé sur les phares d’une Porsche Cayenne customisée Vuitton. Sa force de caractère et son élégance naturelle nous rappelle Donatella Versace, qu’elle nous dit admirer : « Un modèle pour moi, une femme forte, qui a su dépasser ses drames, et sait conjuguer réussite professionnelle avec élégance et grâce ».

BouffonDuFouquets (BdF): Zahia, nous vous avions laissé dans une période extrêmement agitée pour vous. Depuis, la pression médiatique est retombée. Comment avez-vous vécu cette période ?

Cette période a été assez « intense ». J’ai beaucoup souffert de ce qui s’est dit sur moi. Mais c’est du passé, maintenant, je regarde l’avenir. Vous savez, mon signe astrologique est Lion : je ne suis du genre à me laisser abattre. Je suis un tigresse.

BdF : Vous participez au Mondial. En quoi va consister cette « participation » ?

Nous serons là au service de nos joueurs. C’est notre façon à nous de participer à l’effort national et de nous investir pour faire de ce grand évènement un succès pour la France. Notre objectif, c’est de ramener la coupe en France. Vous avez vu l’écrin qu’a fait Vuitton, présenté par Naomi Campbell ? Une pure merveille ! Les filles en sont fans !

BdF : D’ailleurs, à ce sujet, comment avez-vous vécu le rappel à l’ordre de Vuitton au Royaume-Uni pour publicité « tendancieuse » ?

J’ai été dévastée, moi comme toutes les filles d’ailleurs. Cette marque incarnait pour nous le summum du luxe et de l’authenticité à la française. Penser que leurs sacs sont produits industriellement par des ouvrières payées au SMIC, comme de vulgaires imitations chinoises, ça m’a dévasté. Les filles aussi d’ailleurs. En guise de protestation, nous avons brûlé tous nos Vuitton. Nous avons décidé de monter en gamme : toute l’équipe est passée à Versace.

BdF : Comment a été réalisée la sélection ? Avez-vous connu des pressions ?

Le processus de sélection a été extrêmement éprouvant. Il a fallu ajuster les exigences des joueurs aux disponibilités de nos filles. Raymond Domenech a été très soutenant, toujours à mes côtés. Sans compter qu’il a fallu au dernier moment tenir compte des recommandations de la HALDE, exprimées par Jeannette Bougrab. Nous avons donc inclus une fille de religion musulmane, une Noire, une Asiatique et une lesbienne.

BdF : Une lesbienne ?

Oui, mais c’est une grande professionnelle. Personne ne se doute de son orientation sexuelle une fois sur le terrain. Nos joueurs l’adorent.

BdF : On parle de préparations drastiques. En quoi ont-elles consisté exactement ?

Ce furent 15 jours extrêmement physiques. Il a fallu se mettre en condition. Nous nous sommes ainsi entraînées à Tignes – que les filles ont adoré – à St Tropez, que beaucoup considèrent comme une seconde maison et à Dubaï, havre de chic et de bon goût que nous retrouvons chaque fois avec plaisir. Je comprends que Cecilia, cette femme de goût, y ait passé un temps.

BdF : Avez-vous une stratégie de jeu ?

Nous en avons beaucoup discuté avec Raymond (Domenech). Nous avons décidé de laisser les joueurs choisir. Ils décident, nous exécutons. Ils sont soumis à suffisamment de stress, et il ne faut pas que leur temps passé avec nous en rajoute.

BdF : Comment sentez-vous l’équipe de France ?

A bloc ! Cela se ressent notamment dans les échanges qu’ils ont d’ores et déjà avec les filles.

Besson, facho au grand coeur


L’affaire Zahia n’en finit pas de faire des vagues, et les politiques, de Cohn-Bendit à Roselyne Bachelot défilent les uns après les autres pour profiter de cette affaire pour tenter d’exister.

Le dernier en date fut Eric Besson, qui a fait preuve au sujet de cette affaire d’une clémence qu’on ne connaissait pas à la prise la plus nauséabonde de Nicolas Sarkozy à la gauche. En effet, Eric Besson, grand amateur de ballon rond, considère que l’on devrait laisser « tranquille » Franck Ribéry, pour laisser ce dernier préparer le Mondial dans les meilleures conditions. Touchante attention de la part du Ministre. Comme quoi, qui a dit que les fachos n’avaient pas de cœur ?

Mais attention, Eric, si on commence à faire de petits écarts pour toute personne se débrouillant , ça va être difficile de maintenir les quotas d’expulsion…

Politique fiction : 2012 et le « Zahiagate »


Rappel des faits : on apprenait la semaine dernière que plusieurs opposants russes avaient été « piégés » par une escort-girl, les videos de leurs ébats se retrouvant sur le Net. Le mode opératoire rappelant les belles années du KGB, les soupçons se sont tout de suite tournés vers le gouvernement russe, dont les hauts dirigeants ont été formés à cette école.

Un scandale d’une telle ampleur est-il imaginable sous nos latitudes que nous clamons être plus « démocratiques » ? Livrons-nous à un petit exercice de politique fiction … Direction 2012.

Après le retrait annoncé de Nicolas Sarkozy (« Il est temps pour moi de faire fortune ») et une lutte sanglante avec Dominique de Villepin, François Fillon est le candidat unique de la droite. Il affronte Dominique Strauss-Kahn, qui lassé de jouer les pompiers de l’économie mondiale (il a sauvé successivement la Grèce, le Portugal, l’Espagne, l’Italie et le Japon), se rêve un destin national moins exposé. A quinze jours du premier tour, les sondages donnent les deux hommes au coude à coude, et les coups bas commencent à fuser de la part de la Droite, notamment des allusions voilées au judaïsme de DSK et plus explicitement aux nombreuses conquêtes féminines de ce dernier. Ces rumeurs menacent sérieusement de faire chuter le candidat de la Gauche, d’autant que pour gagner ce dernier ne peut se permettre de se mettre à dos l’électorat modéré ou centriste.

Jusqu’au jour où, dix jours avant le premier tour, commencent à circuler sur le web plusieurs videos de leaders de la Majorité dévêtus, dans des positions compromettantes, en compagnie d’une ancienne escort-girl qui avait fait trembler l’équipe de France de Football en 2010, Zahia D., devenue depuis présentatrice météo sur TF1. On y retrouve entre autres dans la même séquence Brice Hortefeux et Jean-François Copé, dans des combinaison latex leur voilant intégralement le corps et le visage, rappelant étrangement une burqa, Eric Besson aux prises avec une escadron de jeunes philippines, que l’on imagine mineures et sans-papiers, Jean-Louis Borloo ayant bien du mal à choisir entre les plaisirs de la chère et ceux de la bouteille, Christine Lagarde en tenue SM battant François Baroin à coups de Loi des Finances, Christine Boutin enlaçant tendrement Zahia…Même le Président, sujet à une sévère dépression depuis que Carla avait annoncé le lendemain du jour où il avait déclaré ne pas se présenter pour un deuxième mandat qu’elle le quittait, fait une apparition dans ces vidéos, aux prises avec une poupée gonflable aux traits de Cecilia.

Le trouble dans la majorité est immense, les intentions de vote s’effondrent. La droite bien pensante se détourne de ses représentants. Le résultat tombe : DSK est élu à une très forte majorité. La droite est décimée.

Les enquêtes menées ensuite ne donneront rien. On évoquera l’affaire russe, mais aucune preuve malgré les sous-entendus du Canard Enchaîné, ne sera apportée. L’affaire passera à la postérité sous le nom de « Zahiagate ». Cette jeune femme qui avait réussi à faire chuter l’Equipe de France réussissait deux ans plus tard à faire chuter une majorité…Bravo l’artiste !

Zahia D. : « J’étais le cadeau d’anniversaire de Ribéry »

30 avril 2010 Laisser un commentaire


C’est ce qu’on peut lire, entre autres perles, dans l’interview « vérité » que Zahia D. – l’escort girl à l’origine du scandale qui risque de décimer l’Equipe de France – a accordé à Paris Match.

Un doute soudain nous assaille : et si Carla, elle aussi était le « cadeau d’anniversaire » de Sarkozy ?

Exclusivité Bouffon-du-Fouquet’s : interview (imaginaire) de Zahia D. : « Nicolas Sarkozy n’a pas l’air heureux »

25 avril 2010 1 commentaire

Bouffon-du-Fouquet’s (BdF) : Zahia D. vous êtes depuis quelques jours au milieu d’une tempête médiatique. Comment le vivez-vous ?

Je trouve tout cela très excitant. En plus, côté business, c’est top. Je vais pouvoir revoir mes tarifs.

En même temps, vous savez, avec mon physique et mes vêtements, cela fait bien depuis que j’ai l’âge de 12 ans que je ne suis plus passée inaperçue.

BdF : Reconnaissez-vous avoir eu des relations sexuelles tarifées avec des membres de l’équipe de foot alors que vous étiez mineure ?

Je me débrouillais déjà  certainement mieux que plusieurs filles plus âgées que moi.

BdF : Une rumeur ces jours derniers faisait de vous la maîtresse de Nicolas Sarkozy ?

C’est faux, mais je reste ouverte à toute proposition. Nicolas Sarkozy n’a pas l’air heureux.

BdF : Que pensez-vous du milieu du football ?

Vous savez, je suis une grande professionnelle: j’ai une éthique. Je ne parle jamais de mes clients. Le foot est un sport noble, et forge des sportifs distingués, chics et d’une grande classe. Franck Ribéry est un grand Monsieur. C’est tout ce que j’ai à en dire.

BdF : Que faisiez-vous précédemment ?

J’étais esthéticienne, mais je me suis vite lassée de ce métier, trop superficiel à mon goût. Pour moi, la vraie beauté est intérieure.

BdF : Que pensez-vous du bling-bling ?

Vous savez, encore une fois, il n’y a pas de honte à étaler son argent et à être fier de ce que l’on porte, que ce soit un string violet strassé, une pochette en croco dorée ou des mules noires vernis. Ce qui compte n’est pas ce que l’on porte, mais comment on le porte. Cecilia est un modèle pour moi dans son domaine. Son départ a été pour moi un choc.

J’ai aussi énormément appris à Dubaï, en regardant les femmes s’habiller là-bas, en empruntant des éléments de leur style. Cela m’a beaucoup aidé dans mon métier.

BdF : Que pensez-vous d’une loi d’interdiction totale de la burqa ?

Je suis pour – pour raisons professionnelles essentiellement. Vous me verriez avec Franck en burqa ?

BdF : Quelles sont vos perspectives d’avenir ?

Je me verrais bien Première Dame de France, je pense que Carla – même si elle joue très bien le rôle – se la joue trop « tradi / BCBG ». Je pense que les Français ont besoin d’autre chose, quelque chose de plus « fun et jeune ».

Sinon, j’ai vu que LVMH recrutait pour son conseil d’administration. Je pense que j’ai toutes les qualités pour le job : j’adore leurs produits, je connais leurs marchés (l’Europe, Dubai), j’ai un style inimitable et je suis une femme, pour eux qui voulaient féminiser le conseil. Et puis, je suis sûre que j’aurais plein de choses à apporter à Delphine Arnault qui me semble avoir bien des difficultés avec son mari…

Exclusivité Bouffon du Fouquet’s : interview (presqu’imaginaire) de Franck Ribéry : «Carla et moi, c’est stupide.»

24 avril 2010 3 commentaires

Bouffon-du-Fouquet’s (BdF) : Franck Ribéry, vous êtes depuis quelques jours au milieu d’une tempête médiatique. Comment le vivez-vous ?

Je ne suis pas persuadé qu’il faille en faire toute une histoire, et je suis étonné qu’en France au XXIe siècle, ce genre d’affaires fasse encore les titres des journaux.

D’ailleurs, mon avocat en parlait avec Pierre Charon le conseiller de Nicolas Sarkozy, il pourrait même s’agir d’un conflit international visant à déstabiliser l’Equipe de France à quelques semaines de l’ouverture du Mondial.

BdF : Pourtant, on parle bien de proxénétisme et d’actes sexuels avec mineure ?

Vous savez, Zahia est une très grande professionnelle, et a toujours agi le plus naturellement du monde. Je n’ai jamais su qu’il s’agissait de prestations professionnelles et tarifées. C’est et cela reste malgré l’affaire une amie chère pour moi.

Quant à son âge, comment pouvais-je me douter qu’avec une poitrine comme la sienne, elle n’avait pas encore 18 ans ? D’ailleurs, je n’étais pas au courant que c’était illégal.

Vous savez, on est des attaquants, on est faits pour marquer. Les filles, les goals, chez nous, c’est kif-kif !

BdF : Tout cela veut-il dire qu’il y a deux justices, l’une pour les riches, l’autre pour le reste de la population ?

Euh…parce que c’est pas le cas ?

BdF : Ces actes ne sont-ils pas en contradiction avec votre foi musulmane, que vous médiatisez beaucoup ?

Pas le moins du monde. L’islam que je pratique est un islam des « stades », spécialement conçu pour les footballeurs et sportifs de haut niveau. Il est beaucoup plus tolérant sur des questions de société comme le sexe, les relations extra-conjugales, la consommation d’alcool etc.

BdF : Que dit votre femme de cette histoire ?

Elle est formidable, sur tous les points.

Elle espère sincèrement que la Coupe du Monde ne sera pas gâchée par des rumeurs et que l’on pourra se concentrer sur l’essentiel : le sport.

BdF : On vous attribue une liaison avec Carla Bruni-Sarkozy ?

C’est totalement faux. Nous n’avons rien en commun, elle ne correspond pas à mon type de femme. Trop « coincée », pas assez « fun ». Carla et moi, c’est stupide.

BdF : Comment voyez-vous le Mondial ?

J’espère que cette affaire se sera calmée et que l’on pourra se consacrer à ce qui intéresse vraiment les Français : le foot !

Franck Ribery, nouvel amant de Carla Bruni ?

22 avril 2010 Laisser un commentaire

C’est la rumeur qui occupe le monde du football européen : Franck Ribéry et plusieurs autres attaquants de l’Equipe de France auraient eu recours au service d’un proxénète parisien et Ribéry se serait offert plusieurs passes tarifées avec la très distinguée et désormais mondialement célèbre Zahia Dehar, à l’époque où la nymphette était encore mineure. Le Vatican a d’ailleurs tenu à préciser à ce titre que Mr Ribéry n’avait rien à voir de près ou de loin avec l’Eglise Catholique au moment des faits.

Franck Ribéry a été entendu cette semaine dans le cadre de cette affaire. Peu a filtré de l’interrogatoire, mais une curieuse rumeur est en train de se propager sur le Net : ce dernier aurait entretenu une courte mais intense liaison avec la Première Dame de France, à un moment où cette dernière, délaissée par son mari préoccupé de la conduite des affaires de l’Etat, était au plus bas. C’est l’amour du football qui aurait rassemblé cette Italienne et la future ex-star du Bayern.

L’information est bien-sûr à prendre avec des pincettes, après la série de tsunamis, clapotis, nuages et autres complots que nous avons connus ces derniers temps et une enquête de la DST aurait été déclenchée pour voir qui serait à l’origine des fuites.

Rachida Dati, soupçonnée d’être à l’origine des fuites sur les précédentes rumeurs sur le couple Sarkozy-Bruni, est injoignable (elle doit faire du Facebook).