Archive

Archive for the ‘L’Air du Temps’ Category

A l’aube du 3e millénaire, la Droite se réincarne en Extrême

25 octobre 2010 Laisser un commentaire

On devait s’y attendre : alors que Sarko a tout fait pour draguer les électeurs FN cet été après les émeutes de Grenoble et les violences de St Aignan, la parole se libère, les tabous sautent, comme « kärcherisés ». Ainsi, à quelques jours d’écart, un célèbre parfumeur à la retraite d’évoquer sur une chaîne  publique un travail de « nègre », avant d’enchaîner sur des propos racistes, et deux députés UMP d’évoquer ouvertement une union avec le FN.

Le premier volet de l’affaire aurait pu rester anecdotique, s’agissant d’un vieux beau racontant en direct sur France2 à une journaliste béate le mythe de la création du parfum Samsara. Sauf que cet ex- parfumeur n’est autre que Jean-Paul Guerlain, héritier de la maison Guerlain, que le parfum dont il raconte la génèse est Samsara, un des succès de la maison dans les années 80, à la communication largement inspirée de l’Orient (cf. video), qu’il est salarié de LVMH, dont l’actionnaire majoritaire est Bernard Arnault, témoin du mariage de Sarkozy avec Cécilia, dont la première femme est désormais l’épouse de Patrice de Maistre…le gestionnaire de Liliane Bettencourt.

Mr Guerlain a donc déclaré qu’il avait pour la création du parfum Samsara « travaillé comme un nègre », ajoutant – visiblement satisfait – de son trait d’esprit :

Je ne sais pas si les nègres ont toujours tellement travaillé, mais enfin.

Dérapage raciste donc, d’un vieux beau, qui a fait hurler de rire la journaliste Elise Lucet, qui – certainement toute au jasmin et au santal du parfumeur – n’a rien trouvé à redire à ce dérapage raciste en direct dans son émission.

Pour aggraver son cas, LePost.fr rappelle que Jean-Paul Guerlain avait déjà été rappelé à l’ordre pour violation du code du travail à Mayotte, dans ses plantations d’Ylang-ylang : le parfumeur employait ses cueilleuses, sans contrat de travail, et sans fiche de paie…Un travail de nègre qui ne nécessitait certainement pas selon l’héritier de juste rémunération.

Le slogan du parfum à son lancement clamait qu’ « à l’aube du 3e millénaire, la femme se réincarne en Guerlain » (voir video ci-dessous). A l’aube de 2012, les consommatrices de Guerlain seront prévenues : c’est la réincarnation en racistes qu’elles risquent.

Si le dérapage de Jean-Paul Guerlain est en soi assez pitoyable, émanant d’une personne privée, il reste d’une ampleur moindre. Par contre, venant de certains élus (UMP) de la nation, cela devient de plus en plus angoissant. Ainsi celui des deux amis, Christian Vanneste et Xavier Lemoine, appelant de leurs voeux sur Radio Courtoisie,  «la radio libre du pays réel», une alliance entre l’UMP et le FN en vue de 2012.

Le premier, Christian Vanneste, député du Nord, estime que l’«alliance avec ce qui est à notre droite» est «tout à fait possible», et prône la présentation de candidats UMP-FN aux législatives. Celui-ci en bon démocrate, y met toutefois une réserve : que «le Front National descende les portraits de Mussolini», c’est à dire qu’il reste comme il est, mais qu’il arrête ses dérapages verbaux.

Le second, Xavier Lemoine, député de Montfermeil, va plus loin : il appelle de ses voeux une «union» UMP-FN , déclarant :

Il est nécessaire et indispensable qu’on arrive à cette union.

Comme quoi, Sarko nous avait promis de libérer la croissance, avec le succès que l’on sait, c’est plutôt la parole raciste et nauséabonde qu’il a libérée…

 

MENS : vous en rêviez, Sarko l’a fait

8 octobre 2010 Laisser un commentaire

C’est le Monde qui révèle l’information dans son édition du 07/10 : la gendarmerie se serait constitué, en toute discrétion, un fichier, illégal et clandestin, listant les Roms et les gens du voyage, ainsi que des informations sur leurs origines raciales et ethniques.

La France est déjà, comme le rappelle dans son blog le journaliste Franck Johannès au quatrième rang des pays les plus condamnés depuis la création, en 1959, de la Cour européenne des droits de l’homme. Cette nouvelle controverse, après le parallèle de Viviane Reding sur la période actuelle et la Deuxième Guerre Mondiale, ne risque pas d’améliorer l’image de notre pays à l’étranger.

MENS fichier illégal Roms gens du voyage

La gendarmerie détient en effet, bien à l’abri des regards indiscrets, un fichier listant notamment les origines… ethniques de Roms et gens du voyage. Or, lister des « données à caractère personnel qui font apparaître les origines raciales et ethniques », constitue un délit puni de cinq ans d’emprisonnement et 300 000 euros d’amende, toujours d’après le quotidien du soir.

L’absence de déclaration à la CNIL dudit fichier vient encore aggraver le cas des éventuels responsables.

Et rappelle fortement – bien que Nicolas Sarkozy et ses troupes aient clairement fait comprendre que l’usage du parallèle était un monopole de l’UMP – les plus sombres périodes de notre histoire (voir video ci-dessous).

Comme on peut se douter, la révélation de l’existence de ce fichier laisse les responsables sans voix, au premier rang desquels Brice Hortefeux, qui, imperturbable, déclare :

(que l’expression MENS) a été utilisée par la gendarmerie dans les années 1990 (mais assure qu’il) n’a pas connaissance d’un fichier de ce nom. (Et jur que) s’il apparaissait des éléments nouveaux, il demanderait naturellement au groupe de contrôle des fichiers de se saisir de cette question.

Déclarations que l’on nous permettra de ne considérer qu’avec une extrême circonspection, de la part d’un ministre condamné pour injure raciale, et dont le directeur de cabinet, Michel Bart – auteur malheureux de la circulaire visant expressément les Roms de cet été – est cité à comparaître pour « incitation à la haine raciale ».

De son côté, la gendarmerie, dément l’existence de ce fichier.

Une plainte a été déposée  par les avocats des quatre principales associations de Roms et de gens du voyage mercredi 6 octobre, auprès du procureur de Paris, pour constitution de ce fichier non déclaré et illégal.  Les avocats entendent saisir également la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL), à qui ce fichier n’a pas été déclaré, et la Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (Halde). Concernant la Halde, on reste sceptique de l’efficacité de Jeannette Bougrab, particulièrement silencieuse cet été sur la question de l’expulsion des Roms, plus prompte à doubler son salaire qu’à se saisir de sujets qui puissent fâcher Nicolas Sarkozy, à qui elle doit sa place…

Des paris sur une l’éventualité d’une condamnation ? L’UMP, bonne fille, paiera-t-elle la note rubis sur l’ongle, comme elle s’apprête à le faire dans le procès Chirac ?

2010, le nouveau Mai ’68 de la Droite ?

29 août 2010 Laisser un commentaire

Chienlit_Sarko

Un chanteur anglais inconnu anti-Sarko : « Le renvoyer chez Carla avec un bulletin de vote »

25 août 2010 Laisser un commentaire

Les chanceux pour se soiuvenir de a série culte « Neighbours », qui attirait sur la 5 -pas celle de Berlusconi !

C’est d’ailleurs cette série qui a fait de Kylie Minogue la méga-star qu’elle est devenue.

Un des épisodes – un larizage de deux éminents protagonistes attira même juq’à … 20 millions de téléespectateurs ! Plus d’infos pourles fans en herbe siur Wikipedia :

Les paroles sont en cours d’élaboration. N’hésitez pas à poster vos contributions :

Kylie M

Estrait du générique pa celui qui dut l’amant – éphémère de Kylie :

Paroles (en cours de traduction):

Seales with a Kiss - Donovan . Sarko / Carla

No, No, No (Thatcher)

21 août 2010 Laisser un commentaire

A exploiter (later) :

Catégories :Election 2007, L'Air du Temps

La France pointée du doigt par l’ONU pour « xénophobie »

12 août 2010 2 commentaires

La France montrée du doigt pour « xénophobie » par l’ONU. Dans la « République Irréprochable » de Nicolas Sarkozy ?

UN Logo CERD France

Les émissaires du gouvernement français répondaient jeudi 12 août à Genève aux questions des experts du Comité pour l’élimination de la discrimination raciale de l’ONU (CERD) qui ont dénoncé « une recrudescence » des actes racistes dans le pays dans le cadre du processus de passage en revue des politiques envers les minorités.

Une épreuve qualifiée par un membre de la Ligue des droits de l’homme ayant assisté à la réunion de « passage sur le grill » tant les membres du Comité avaient de choses à reprocher à la France et à son gouvernement.

Les 18 experts du comité – particulièrement au fait de l’actualité politique nationale – n’ont pas mâché leurs mots pour s’inquiéter du traitement fait aux gens du voyage ainsi qu’aux Roms. Ils ont dénoncé le débat sur l’identité nationale, instauré par le gouvernement, ainsi que la déchéance de la nationalité pour des criminels d’origine étrangère réclamée par le président Nicolas Sarkozy fin juillet.

Les représentants français, interrogés sur le projet de déchéance de la nationalité, se sont abstenus, estimant impossible de commenter un projet de loi dont les contours n’ont pas été encore définis.

Les experts se sont globalement montrés très sévères sur la situation en France. On ne peut pas accuser le  Rapporteur spécial de la session, l’Américain Pierre-Richard Prosper de politiquement-correct, lui qui a déclaré à l’issue du huis-clos que le plus grand obstacle à la lutte contre le xénophobie et le racisme en France était  « une vraie volonté politique » !

Un autre membre de la commission, Ewomsan Kokou, a quant à lui qualifié la situation en France de très préoccupante, insistant sur l’aggravation du phénomène :

La France est confrontée à une recrudescence notable du racisme et de la xénophobie.

Plusieurs dirigeants d’associations et d’ONG ont réagi, approuvant les conclusions des experts. Ainsi Alain Jakubowicz, président de la Ligue contre le racisme et l’antisémitisme (Licra), déclarant à l’AFP :

Je suis triste de voir la France épinglée et montrée du doigt de la sorte. Mais il faut dire que la plupart des critiques et reproches sont fondés (…) Je ne sais pas s’il y a une augmentation du racisme, mais on constate une libération de la parole et des actes. Le facteur déclencheur majeur a été le débat sur l’identité nationale (…) Les Roms sont devenus un exutoire.

Pour mémoire, la France s’était déjà fait rappeler à l’ordre en juin dernier par le Conseil de l’Europe qui s’était inquiété d’un climat de « xénophobie ». Le rapport dénonçait violemment les dérives de certains hommes politiques et membres du gouvernement, les rendant responsables de la poussée de xénophobie :

Plusieurs propos tenus notamment sur les questions d’immigration et d’intégration par les responsables politiques, y compris par des élus et des membres du gouvernement, ont été ressentis comme encourageant l’expression du racisme et particulièrement de la xénophobie.

Un bel accord des experts, que l’on aurait hélas souhaité voir moins alarmants à ce sujet.

Heureusement, les sondages IFOP du Figaro – réalisés sur des échantillons aussi fiable que le mois d’août est un mois de forte activité – sont formels : le racisme n’a pas évolué, il s’agit simplement de répondre à la demande légitime des citoyens d’en-bas (vous vous souvenez de l’ex-vendeur de café qui sortait autant dfe bêtises à la semaine que Bush à la journée ?)…..

Lire la suite…

Lies Hebbadj, agent double du sarkozysme ?

12 août 2010 Laisser un commentaire

Lies Hebbadj